ESSAI INTER-B-NHL RITUX 2010

UNE BELLE ILLUSTRATION DE PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ

Article

Les excellents résultats de l’étude pédiatrique internationale de phase III Inter-B-NHL ritux 2010 ont été publiés dans le New England Journal of Medicine. Cet essai académique a impliqué deux groupes coopératifs internationaux – l’intergroupe européen pour le lymphome non hodgkinien de l’enfant (EICNHL) et le groupe d’oncologie pédiatrique américain, le Children’s Oncology Group (COG). L’essai, promu en Europe et en Asie par Gustave-Roussy et par le COG en Australie, au Canada et aux États-Unis, a été mené en partenariat avec Roche.

Cet essai établit un nouveau standard de traitement pour guérir plus d’enfants atteints de lymphome non hodgkinien avancé, principalement de lymphome de Burkitt. Il valide l’utilisation d’une immunothérapie autorisée par la Commission européenne en mars 2020 pour le traitement d’un cancer rare de l’enfant.

« Avec un taux de survie qui dépasse les 95 % à trois ans, ces résultats sont exceptionnels. Cette étude change le standard international de traitement des jeunes patients atteints d’un lymphome non hodgkinien B avancé », a commenté le Dr Véronique Minard-Colin, pédiatre dans le département de cancérologie de l’enfant et de l’adolescent de Gustave-Roussy et co-coordinatrice de ce grand essai international avec le Dr Thomas G. Gross du Children’s Hospital Colorado aux États-Unis.

L’essai Inter-B-NHL ritux 2010 est une belle illustration de la coopération internationale en recherche clinique académique sur les cancers de l’enfant et de l’importance des partenariats public-privé avec l’industrie pharmaceutique afin que les résultats positifs aboutissent à des autorisations de mise sur le marché.

Dr Sylvie Le Gac 

D’après un communiqué de presse de Gustave-Roussy

Copyright © 2020 RCFr, les Rencontres de la Cancérologie Française - Tous droits réservés. - Réalisé par l'Agence Profession Santé