Cancers professionnels

Enjeux de la reconnaissance des cancers professionnels

Article

Environ 1 800 cancers professionnels sont reconnus, chaque année en France, soit 0,5 % des nouveaux cas de cancers (1). Pourtant, l’ensemble des acteurs de la prévention s’accorde à dire que dans beaucoup de cas, l’origine professionnelle des cancers n’est pas évoquée lors du diagnostic de cancer, ce qui conduit à une sous-estimation de leur nombre (2)

L’Assurance-Maladie a élaboré un cahier des charges précisant les critères pour la reconnaissance des cancers d’origine professionnelle et les modalités administratives de leur prise en charge.    

Les enjeux sont pourtant importants : 

  • Enjeux psychologiques et financiers pour le salarié, au travers d’une prise en charge plus large des frais de santé liés au cancer qu’avec la couverture de base de la maladie et du versement d’une indemnité en capital, voire d’une rente en cas d’incapacité permanente. 
  • Enjeux plus globaux pour la santé au travail : les demandes de reconnaissance permettent de recenser chaque type de cancers, de cibler leur contexte de survenue et d’orienter les actions de prévention à mettre en place au sein des entreprises, soit à l’échelle de l’entreprise incriminée, soit en élargissant à un secteur d’activité ou une profession particulière, voire en ciblant tout un ensemble de secteurs. 

 La démarche de demande de reconnaissance professionnelle est une action à promouvoir ! 

 Les RCFr21 ouvriront le débat sur ce sujet important le mercredi 24 novembre à 12 h dans la Plénière 11 : Facteurs de risque et reconnaissance des cancers professionnels. 

Copyright © 2021 RCFr, les Rencontres de la Cancérologie Française - Tous droits réservés. - Réalisé par l'Agence Profession Santé